skip to Main Content

LE COÛT DE L'ISOLATION DES COMBLES

Le prix de l’isolation des combles peut être élevé, mais cet investissement sera rapidement rentabilité. Pour vous faire une estimation du budget nécessaire à la réalisation de vos travaux, nous vous proposons de découvrir combien coûte l’isolation des combles perdus et aménagés.

L’isolation des combles permet de conserver la chaleur à l’intérieur de votre logement durant l’hiver, et de préserver sa fraîcheur pendant l’été. De fait, ces travaux permettent de réduire le montant de votre facture énergétique à hauteur de 30%. Il s’agit donc d’un investissement rentable, mais le prix peut parfois sembler dissuasif. Pour vous rassurer et vous faire une idée concrète du budget nécessaire, découvrez le coût de l’isolation des combles en fonction de différents critères tels que le type de matériaux isolants utilisés, la technique de pose employée ou encore la situation de vos combles et de votre logement.

Prix de l’isolation des combles perdus

Comme vous le savez peut-être, on distingue deux types de combles : les combles perdus, et les combles aménagés. Les combles perdus sont les combles inaccessibles ou impossibles à aménager à cause de leur configuration.

L’avantage des combles perdus est qu’ils sont plus faciles, et donc moins chers à isoler. Pour cause, puisqu’il n’est pas possible de les aménager, on peut dérouler un isolant en panneaux ou en rouleaux directement sur le plancher. Il est aussi possible d’utiliser la technique de l’isolation par soufflage. Dans tous les cas, l’opération se révèle plus abordable que pour des combles aménagés.

Par exemple, selon l’agence nationale de l’habitat (Anah), l’isolation des combles perdus dans une maison sur un niveau d’une superficie de 100 m² en région parisienne coûte en moyenne entre 2500 et 5000 euros TTC. Le retour sur investissement, quant à lui, se fera sous la forme d’une baisse de la facture énergétique annuelle de 474 euros pour le gaz, 636 euros pour l’électricité, et 700 euros pour le fioul (avec 15 m² de surface vitrée et un système de chauffage de plus de 15 ans).

De manière plus générale, on estime le prix de l’isolation des combles perdus entre 18 et 53 euros par mètre carré isolé.

Prix de l’isolation des combles aménagés

Pour que les combles soient aménageables, ils doivent afficher une hauteur moyenne de 1,80 mètre au minimum. La pente du toit doit être supérieure à 30%, et la forme de la charpente doit évidemment être adaptée à l’aménagement. Le sol doit également être assez solide pour supporter le poids du plancher.

L’isolation des combles aménagés requiert une technique plus complexe. Il est nécessaire de poser de la laine isolante entre les chevrons de la toiture, et des travaux complémentaires tels que la pose d’un pare-vapeur peuvent se révéler nécessaires. En outre, les finitions des combles devront être refaites. De fait, le prix est évidemment plus élevé que pour des combles perdus.

Selon l’Anah, l’isolation des combles aménagés d’une maison sur un niveau d’une superficie de 100 m² en région parisienne coûte en moyenne entre 4000 et 6000 euros TTC. Les économies réalisées sur la facture annuelle de chauffage seront de 482 euros pour le gaz, 562 euros pour l’électricité et 688 euros pour le fioul. Un retour sur investissement similaire à celui de l’isolation des combles perdus, donc.

A l’échelle nationale, le coût moyen de l’isolation des combles aménagés par l’intérieur est de 56 euros par mètre carré. Une alternative est celle de l’isolation de la toiture par l’extérieur, dont le coût moyen s’élève à 187 euros par mètre carré. Nettement plus chère, cette isolation requiert une découverture totale du toit. Elle est donc recommandée uniquement dans le cas où la toiture doit déjà être refaite.

Quel est le coût moyen des principaux matériaux d’isolation des combles ?

Parmi les critères à prendre en compte pour connaître le prix de l’isolation des combles, il est important de connaître le prix au mètre carré des matériaux isolants les plus couramment utilisés.

La laine de verre, qui reste le matériau le plus utilisé en France, coûte en moyenne 11,30 euros par mètre carré. La laine de roche coûte quant à elle 13,46 euros par mètre carré. La ouate de cellulose est tarifée à 15,90 euros par sac. La laine de chanvre ou de lin coûte en moyenne 33,65 euros par mètre carré, et la laine de mouton 31,90 euros par mètre carré. Vous l’aurez compris, une isolation écologique coûte généralement nettement plus cher.

Quel est le coût moyen de la main-d’oeuvre pour l’isolation des combles ?

En règle générale, le coût de la main-d’oeuvre pour l’isolation des combles est compris entre 30 et 40 euros de l’heure. Les travaux nécessitent généralement une demi-journée de travail.

Cependant, la durée nécessaire varie en fonction de la superficie de la surface à isoler. De fait, le coût de la main-d’oeuvre dépend aussi de ce facteur.

Demander un devis pour connaître le prix de l’isolation des combles

Le coût de l’isolation des combles peut fortement varier : de 20 euros à 200 euros par mètre carré TTC. En effet, de nombreux critères influencent le prix. Il faut prendre en compte la nature des combles à isoler, l’inclinaison du toit, la situation géographique du logement, le matériau isolant utilisé ainsi que son épaisseur, l’accessibilité des combles, la configuration de la pièce, ou encore la méthode de pose de l’isolation choisie.

Il est donc important de demander des devis aux entreprises et artisans RGE de votre région. Ceci vous permettra de profiter d’une estimation précise du coût des travaux en fonction des spécificités de votre logement, et l’artisan pourra en plus vous proposer une offre optimisée pour répondre à vos besoins.

L’isolation des combles est-elle rentable ?

Une fois effectuée, l’isolation des combles permet d’économiser quelques centaines d’euros par an sur votre facture énergétique annuelle. De fait, l’investissement initial sera rentabilisé en quelques années. En général, la rentabilité est atteinte au bout de 5 à 6 ans après les travaux.

Par ailleurs, cet investissement peut s’avérer rentable dans le cas de la revente du bien immobilier. Pour cause, les acheteurs de maisons et d’appartement étant de plus en plus attentifs au Diagnostic de Performance Energétique des propriétés, l’isolation des combles apporte une plus-value.

L’isolation des combles à moindre coût

Afin de réduire le coût des travaux d’isolation des combles, il est possible de profiter de différentes aides mises en place par l’Etat. Parmi les dispositifs mis en place, on compte le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique) qui permet de bénéficier d’une déduction fiscale à hauteur de 30% des dépenses éligibles liées aux travaux.

La Prime Energie quant à elle vous permet de profiter d’un chèque bancaire visant à encourager les travaux d’amélioration énergétique. L’Anah propose également des aides comme le programme Habiter Mieux visant à vous aider à financer vos travaux, de façon plus ou moins conséquente en fonction de vos revenus.

Vous pouvez aussi profiter de l’éco-prêt à taux zéro, dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat. Si vous êtes dans une situation particulièrement modeste, vous pouvez même profiter du Pacte Energie Solidarité permettant de réaliser vos travaux d’isolation des combles perdus pour seulement 1 euro. Pour connaître toutes les aides disponibles pour l’isolation des combles, consultez notre page dédiée.

Back To Top