skip to Main Content

COMMENT ISOLER LES COMBLES PAR L’EXTÉRIEUR?

L’isolation des combles par l’extérieur constitue une alternative à l’isolation par l’intérieur. Elle présente ses avantages, mais aussi ses inconvénients. À travers cet article, découvrez pourquoi et comment isoler les combles par l’extérieur. En règle générale, et traditionnellement, les toitures inclinées sont isolées de l’intérieur. Cependant, il est aussi possible d’opter pour une isolation par l’extérieur. Cette méthode présente des avantages, et des inconvénients.

L’isolation des combles par l’extérieur permet, tout comme l’isolation par l’intérieur, de garder un bâtiment à l’abri de la chaleur et du froid. Cette méthode se révèle particulièrement adaptée aux variations climatiques , et se révèle plus efficace que l’isolation par l’intérieur pour les maisons sur plusieurs niveaux. Avec certaines techniques, comme le sarking, l’isolation peut être réalisée rapidement.

Elle présente l’avantage d’offrir une enveloppe homogène et continue, afin de supprimer totalement les ponts thermiques (notamment au niveau des planchers et des murs de refend). En outre, la construction de toiture sera parfaitement protégée contre l’humidité et l’usure du temps (gel, dilatation, rétrécissement…)

Elle permet par ailleurs de laisser la charpente libre et visible depuis les combles, ce qui peut être perçu comme un avantage esthétique. L’intérieur du bâtiment sera quant à lui préservé, et vous ne perdrez pas d’espace à l’intérieur.

En revanche, l’isolation d’une toiture par l’extérieur présente aussi plusieurs inconvénients. Tout d’abord, elle est nettement plus chère que l’isolation par l’intérieur. Pour cause, en plus de l’isolation, il est nécessaire de refaire toute la finition après les travaux. En effet, pour isoler par l’extérieur, il est nécessaire de déposer la couverture dans son intégralité afin de poser le matériau isolant.

Si l’on opte pour la technique du sarking, la plus courante, l’isolation par l’extérieur requiert un haut niveau d’expertise. L’artisan compétent peut être difficile à trouver. Dernier point faible : les matériaux d’isolation utilisés pour l’extérieur sont souvent moins insonores que les matériaux utilisés pour l’isolation par l’intérieur tels que la laine de roche ou la ouate de verre.

Ainsi, si votre maison est sur un seul niveau, nous ne recommandons pas l’isolation par l’extérieur qui se révélera plus chère sans pour autant être plus efficace que l’isolation par l’intérieur. Toutefois, il peut aussi être intéressant d’entreprendre une isolation par l’extérieur si vous envisagez déjà une rénovation de couverture.

Il existe plusieurs techniques pour procéder à une isolation des combles par l’extérieur. Voici les plus répandues.

Comment isoler les combles par l’extérieur avec la technique du sarking ?

La technique du “ sarking “ consiste à superposer plusieurs éléments pour isoler la toiture. On commence tout d’abord par enlever la couverture existante. Il s’agit ensuite de poser un platelage de panneaux rigides, afin de servir de base plane pour superposer les autres éléments. Ce platelage fait également office de plafond des combles.

Le deuxième élément à poser est un pare-vapeur, composé de film perméable, qui permet d’évacuer les vapeurs de l’intérieur vers l’extérieur d’une manière progressive. On pose ensuite l’isolant en continu sur toute la toiture.

Si l’isolant n’est pas étanche à l’air, il convient d’y ajouter un écran de sous-toiture. Ensuite, le contre-lattage vient créer une lame d’air entre l’isolant et le matériau de couverture. Pour finir, on ajoute les liteaux qui serviront de support à la couverture, et enfin la couverture elle-même. Cette couverture sera l’élément visible de la toiture. Il est possible d’opter pour divers matériaux tels que les tuiles ou l’ardoise.

Comment isoler les combles par l’extérieur avec des panneaux de toiture ?

La technique du “ sarking “ consiste à superposer plusieurs éléments pour isoler la toiture. On commence tout d’abord par enlever la couverture existante. Il s’agit ensuite de poser un platelage de panneaux rigides, afin de servir de base plane pour superposer les autres éléments. Ce platelage fait également office de plafond des combles.

Le deuxième élément à poser est un pare-vapeur, composé de film perméable, qui permet d’évacuer les vapeurs de l’intérieur vers l’extérieur d’une manière progressive. On pose ensuite l’isolant en continu sur toute la toiture.

Si l’isolant n’est pas étanche à l’air, il convient d’y ajouter un écran de sous-toiture. Ensuite, le contre-lattage vient créer une lame d’air entre l’isolant et le matériau de couverture. Pour finir, on ajoute les liteaux qui serviront de support à la couverture, et enfin la couverture elle-même. Cette couverture sera l’élément visible de la toiture. Il est possible d’opter pour divers matériaux tels que les tuiles ou l’ardoise.

Découvrez nos derniers articles

Isoler des combles aménageables avec vissage des suspentes

L’isolation des combles est la solution idéale pour économiser d’une…

En savoir plus

Isolation des combles à la laine de verre avec suspente à clipser

L’isolation  des combles est un investissement rentable sur le long…

En savoir plus

Comment isoler les combles perdus à la laine de verre?

Bien isoler les combles perdus ou aménageables permet au propriétaire de…

En savoir plus

Isolation des combles perdus par soufflage de la laine de verre

Isoler les combles permet de réduire jusqu’à 30% sa consommation…

En savoir plus

Assurer le rapport qualité/prix de l’isolation

La meilleure façon de faire des économies reste sans conteste…

En savoir plus

Sur l’isolation thermique des combles perdus

Selon la charpente choisie, les combles peuvent être aménageables ou…

En savoir plus