skip to Main Content

Isoler les combles à la laine de verre

Isoler Les Combles à La Laine De Verre

    : trouvez des

    Demandez des devis aux de votre région pour .

    Pour isoler les combles, il existe maints choix d’isolants sur le marché, mais la laine de verre est la plus populaire. Utilisée par 75 % des foyers Français, elle est très appréciée du fait de son bon rapport qualité prix. L’isolation énergétique de la toiture est un aménagement très important à faire puisque 30 % de la chaleur sont susceptibles de s’y échapper. Cette rénovation permet donc de faire jusqu’à 30 %  d’économie sur la consommation d’énergie. Toujours dans le cadre de l’isolation, n’oubliez pas qu’il existe certaines formalités pour l’aménagement des combles en l’occurrence, ainsi que des essentiels à savoir concernant les travaux.

    Faire soi-même l’isolation des combles ou faire appel à un professionnel 

    Les travaux d’isolation  des combles sont relativement simples puisque les isolants, dont la laine de verre, s’adaptent à tout type de toiture. Quelques précautions sont néanmoins à prendre en compte.

    La laine de verre a un caractère irritant pour la peau et pour les appareils respiratoires. Un équipement de protection (combinaison, lunettes, gants, masque) est alors vivement recommandé.

    Le processus à suivre est par ailleurs assez périlleux, donc il faudra faire preuve de grande prudence. Si les combles ne disposent pas de plancher, il faudra prévoir un support en planche.


    De plus, plusieurs types de laine en verre existent. En rouleaux, en vrac ou en panneaux, il faudra alors choisir la forme la plus adaptée aux types de combles.

    Néanmoins, il est plus prudent de faire appel à un professionnel pour que l’isolation des combles à la laine de verre soit optimale.

    La pose de la laine de verre par un professionnel s’élève à environ 20 à 25 euros le m², main d’oeuvre et équipements  compris. Et on sait que les travaux de rénovation énergétique bénéficient de la réduction de taxe (TVA), si la réalisation est à la charge des professionnels. L’Etat octroie des aides financières et un crédit d’impôt de 30 % à ce titre.

    Faire soi-même la rénovation ne permet donc pas de bénéficier de cet avantage.

    Laine de verre pour isoler les combles perdus et en combles isolés

    La laine de verre s’acquiert à prix abordable, puisqu’une laine de verre d’épaisseur d’environ 200 millimètres est vendue à 6 euros le m². Quoi qu’il en soit, à chaque type de comble correspond une déclinaison de laine de verre bien déterminée.

    La laine de verre pour isoler les combles perdus

    Les combles sont l’espace qui se situe entre le dernier plancher de l’habitation et le toit.

    Les combles perdus sont non-aménageables du fait d’une surface libre trop étroite ou de la disposition des bois de charpente qui rend impossible la circulation. Avant de commencer les travaux, un nettoyage du plancher et des murs doit se faire au préalable.

    Si les combles sont difficilement accessibles, il faut opter pour une laine de verre en flocons, à souffler avec un appareil appelé souffleuse cardeuse, placé à l’extérieur et atteignant les combles grâce à un tuyau prévu à cet effet.

    Si les combles sont accessibles, de la laine  de verre en flocons ou de la laine de verre souple en rouleaux feront l’affaire.

    • Les flocons de laine de verre seront à répartir de façon homogène entre les solives à l’aide d’un râteau jusqu’à l’obtention de l’épaisseur que l’on veut. Cette technique manuelle s’appelle « épandage » et convient à une superficie réduite.
    • Les rouleaux souples de laine de verre sont à dérouler sur le plancher, entre solives et les bords sont à remonter sur les parois des murs à environ 10 ou 15 cm. Il faut bien appliquer les rouleaux et veiller à assurer un chevauchement de quelques centimètres entre les lés. Il faut également veiller à ne pas obstruer les ouvertures d’air. Pour terminer, on colle  les pourtours par un mastic-colle prévu à cet effet.

    Dans le processus, il faut toujours vérifier si le plancher est assez résistant pour supporter le système.

    La laine de verre souple qui a une conductivité thermique λ= 0,04 W/m.K convient à l’isolation des planchers des combles perdus car elle arrive à satisfaire l’exigence requise par la RT.

    La laine de verre en combles aménageables

    Le comble aménageable est l’espace habitable et accessible entre la toiture et le plafond.

    Il sert en général d’espace de vie. C’est pourquoi, son isolation dans sa totalité (plancher et rampants) est importante pour un intérieur agréable été comme hiver. Mais cela permet aussi de faire une économie non négligeable sur la consommation énergétique. Toutefois, avant de démarrer les travaux, il faut étudier les lieux. La nature des charpentes (traditionnelles ou industrielles) est à prendre en compte sérieusement. Pour être faisable, il faut s’assurer que le plancher soit assez résistant pour supporter les travaux.

    • L’isolation de plancher est pratiquement identique à celle du plancher des combles perdus.
    • Quant aux rampants,  elle se fait soit en simple couche d’isolant en laine de verre semi-rigide et de pose transversale, entre les chevrons.  Si la pose en monocouche n’assure pas la performance requise, on procède à une double couche de laine de verre, rigide ou semi-rigide. La 2ème couche est à placer perpendiculairement à la première.

    Une laine de verre rigide ou semi-rigide de λ= 0,036 W/m.K est indiqué pour l’isolation sous rampants des combles aménageables.

    Devis

    Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
    Cliquez ici