skip to Main Content

Les critères de choix du meilleur isolant pour les combles

Les Critères De Choix Du Meilleur Isolant Pour Les Combles

Les combles ou l’espace déterminé par la charpente supportant la couverture et le plafond peuvent être utilisés comme pièce de vie ou lieu de stockage sinon il s’agit des combles perdus. La toiture est la paroi de la maison la plus exposée à une température très élevée (le rayonnement solaire peut atteindre jusqu’à 70 °C en été). Le phénomène inverse se passe en hiver. Par conséquent, l’isolation des combles est primordiale étant donné que l’air se trouvant à l’intérieur de la maison peut ou se surchauffer ou se refroidir considérablement. C’est l’isolation efficace des combles qui contribue en grande partie à la régularisation de la température pour être confortable.

Les matériaux d’isolation des combles

Les matériaux destinés à isoler les combles, disponibles sur le marché sont nombreux. Choisir celui qui correspond le plus à ses besoins surtout budgétaires est important. Parmi eux, on peut citer :

  • Les matériaux synthétiques comme les polystyrènes expansé et extrudé, le polyuréthane, le polyester.
  • Les isolants minéraux comme la perlite, la vermiculite, l’argile expansée, le verre cellulaire, etc.
  • Les isolants d’origines végétales ou animales, les plus courantes sont les laines de roches, les laines de verres. Il y a aussi les fibres de bois, de lin, de mouton, le chanvre, etc.
  • Les isolants naturels, écologiques comme la ouate de cellulose, liège, etc.
  • Les isolants minces utilisés comme compléments des isolants classiques, plus précisément la laine de roche ou de verre. Ceux-ci permettent de réduire l’épaisseur de l’isolation de 10 à 20 fois moins.

Chacun d’entre eux a ses caractéristiques pouvant être pour lui des atouts ou des faiblesses.

Les critères à prendre en compte dans le choix du meilleur isolant

Les matériaux d’isolation des combles doivent être choisis avec précaution notamment sur les dangers qu’ils peuvent représenter pour la santé, leur performance technique (résistance thermique, conductivité et épaisseur), leur durabilité et leur prix. Par ailleurs, l’efficacité d’un isolant peut diminuer énormément si le support où il sera posé n’est pas au préalable bien sec et propre. Quoi qu’il en soit, un bon isolant doit répondre aux exigences de la Réglementation Thermique en vigueur.

Il est aussi à noter qu’opter pour l’isolation des combles permet d’obtenir des aides et d’accéder au crédit d’impôt, il faut donc bien choisir l’isolant éligible à ces privilèges.

À propos de leurs caractères spécifiques :

  • La perlite par exemple est très performante comme isolant, mais est lourde et chère.
  • Les laines de verre et de roche sont les plus utilisées pour leur prix abordable et leur facilité de pose qui nécessite cependant une protection à cette étape. Elles ont le meilleur rapport qualité/prix
  • Le liège, la fibre de bois, ont une durabilité exceptionnelle tout en étant écologiques coûtent toutefois très chers.
  • Les isolants synthétiques sont très efficaces, mais présentent de danger étant inflammable.

 

3 truc devis

* champs obligatoires

barre fin