skip to Main Content

Rentabilité de l’isolation des combles

Rentabilité De L’isolation Des Combles

    Les propriétaires se posent souvent des questions sur la rentabilité de l’isolation des combles au moment  des travaux de rénovation. La réfection de l’isolation est certes une des premières étapes à faire. Toujours est-il qu’après l’isolation des murs et des plafonds, on hésite pour les combles.  Nous verrons au cours de cet article tout ce qu’il a à y gagner.

    Tout particulier avisé et aspirant à avoir un minimum de confort lors des fortes chaleurs estivales et face à la rigueur de l’hiver aura pour premier réflexe d’isoler sa maison. Et ce, dès que le moment opportun se présente. Malheureusement, beaucoup tombent dans la solution de facilité et optent pour une chaudière performante ou un radiateur. Loin s’en faut, car c’est difficile, voire impossible de faire des économies d’énergie dans une maison mal isolée ou dotée de ponts thermiques. Ces derniers apparaissent quand la maison n’est pas isolée à certains endroits.

    L’isolation des combles : plus préconisée que n’importe quelle autre isolation

    Pose de plaque d'isolant en laine minérale dans des combles

    Loin d’être une simple option, l’isolation relève pourtant plus d’une obligation que d’une simple recommandation. En effet, l’isolation thermique des propriétés faisant l’objet d’importants travaux de rénovation est rendue obligatoire depuis le 1er janvier 2017. Et comme les pertes de chaleur sont plus importantes au niveau du toit, l’isolation des combles est de ce fait la plus préconisée pour venir à bout des déperditions  thermiques. Même si les plafonds et les murs sont déjà isolés, c’est l’isolant sous toiture qui va empêcher la chaleur de s’échapper. La rentabilité de l’isolation des combles n’est donc plus à démontrer que ce soit au niveau économique, confort et écologique.

    Nécessité de faire appel à des professionnels

    Avant d’engager les travaux, quoi de plus normal pour un propriétaire que de se préoccuper avant tout des frais engendrés. C’est tout à fait normal et compréhensible. Toutefois, ce n’est pas toujours évident d’estimer le prix des travaux d’isolation. Ceci pour la simple raison que cela dépend de chaque maison ou appartement, du type de travaux à réaliser, de la quantité et type d’isolants à utiliser. Soulignons que les isolants minéraux de types  laines minérales, laines de verre ou laine de roche, isolants synthétiques ou végétales ont chacun leurs caractéristiques propres. Leur prix varient surtout en fonction de leur performance. Mais les devis vont également différer d’un professionnel à un autre.

    Pour ces différentes raisons, ce n’est pas intéressant de s’improviser maître de chantier, au risque de se retrouver avec une isolation mal faite qui ne constituerait au final qu’une perte de temps et d’argent. Effectivement, c’est plus avisé de faire appel à un professionnel. Le mieux est de demander au préalable un devis auprès d’au moins trois entreprises. Cette démarche vous permettra de faire jouer la concurrence. D’ailleurs, en cas de besoin, des courtiers de la Maison Des Travaux peuvent aussi éventuellement vous guider dans vos démarches.

    Des économies sur vos factures d’énergie et des aides financières

    Malgré les coûts des travaux, une chose est sûre : c’est en constatant l’économie réalisée sur votre facture d’énergie que vous serez pleinement conscient de votre retour d’investissement. Votre système de chauffage actuel n’aura plus à être changé régulièrement et pourra même être utilisé à bas régime.

    Autre point à tenir en compte : l’Etat octroie des aides financières. Le Crédit d’Impôt, des subventions comme celles de l’ANAH et les aides régionales sont des exemples parmi tant d’autres… A condition toutefois de remplir quelques  impératifs sur les performances de résistance thermique de votre isolation. Pour cela, il vous faut entre autres faire appel aux services d’un artisan qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).