fbpx skip to Main Content

Isolation des combles : laine de coco

Isolation Des Combles : Laine De Coco

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Si la laine minérale est souvent une alternative, tout comme le lin ou le liège pour l’isolation des combles, la notoriété de la fibre de coco n’est pas non plus à faire dans le milieu du jardinage. On l’utilise alors pour le paillage,  la culture hors-sol, etc., mais également dans le milieu de l’industrie des meubles, dans le milieu de la pêche (filets, et cordage). Transformée en laine, elle est donc aussi plus ou moins courante comme composant des dispositifs d’isolation des maisons. Mais en l’occurrence, quels sont les enjeux à son utilisation comme isolant pour combles ?

Laine de coco comme isolant : en quoi ça consiste ?

La laine de coco est conçue à partir des bourres ou fibres enveloppant les noix de coco. Celles-ci sont cardées par séchage souvent à l’air libre et au soleil, avant de recevoir un traitement au sel de bore. Selon le mode opératoire des fabricants, la laine obtenue subit d’autres modifications pour optimiser certaines propriétés. Son conditionnement varie également en fonction de son utilisation : panneaux, rouleaux, copeaux, etc. Mais elle est plus souvent proposée sous forme de panneaux souples ou rigides. La laine de coco peut être utilisée pour isoler toutes les parois de la maison : mur, sol (en panneaux rigides), plancher de grenier, rampant sous toiture, etc.

Laine de coco et l’isolation des combles

L’utilisation la plus courante de la laine de coco est l’isolation thermo-acoustique au niveau des combles perdus ou aménagés. On lui accorde un bon nombre de côtés positifs.

Efficacité thermique        

La laine de coco présente une bonne performance thermique, même si elle est un peu en deçà de ce qu’offrent les laines minérales. Effectivement, avec une conductivité thermique se situant dans une fourchette allant de 0,037 à 0,045 W/m.K, elle peut offrir un dispositif isolant avec une résistance thermique acceptable. Elle protège aussi bien de la chaleur d’été que du froid extérieur. Elle est grandement efficace pour réduire significativement les déperditions de chaleur.

Isolation acoustique

Si la performance thermique de la laine de coco est assez discutable en fonction du principe de fabrication, sa réaction aux bruits est des plus intéressantes. Il permet ainsi de lutter significativement les bruits aériens (réduction de 47 dB) et les bruits d’impacts (réduction de 25 à 35 dB). L’on fait donc d’une pierre deux coups en utilisant un tel isolant thermo-acoustique.

Autres caractéristiques de la laine de coco en isolation des combles

Pour ce qui est de ses qualités physiques, la laine de coco est plus solide que le coton. Elle se démarque ainsi avant tout par son caractère imputrescible, sachant que la longévité des panneaux isolants composés de cette  matière peut dépasser la vingtaine d’années. Ensuite, elle résiste bien à l’écrasement et au tassement, sans craindre ni les insectes ni la moisissure. La laine de coco présente également une grande résistance à l’humidité.

À noter par ailleurs que la conception de la laine de coco fait rarement appel à l’usage d’ingrédients chimiques particulièrement nocifs. Sa fabrication et son utilisation peuvent même permettre d’endiguer l’abattage ou l’utilisation des arbres dans divers domaines, dont l’isolation en bâtiment. Elle est donc parmi les isolants thermiques présentant le moins d’inconvénients pour l’environnement. Cela étant dit, elle n’est pas moins exempte de quelques points négatifs.

Quels sont les inconvénients de la laine de coco du liège en isolation de combles ?

L’un des principaux écueils pour la mise en vogue et la démocratisation de la laine de coco est sans son prix très conséquent (pas moins de 30 euros le m² en moyenne). Si la fabrication en elle-même ne coûte pas tant que ça, ce niveau de prix est essentiellement en raison de son importation de l’autre bout du monde, notamment des pays tropicaux. À noter par ailleurs qu’il faut savoir choisir le bon produit, sachant que son efficacité thermique peut extrêmement varier en fonction du fabricant, de l’épaisseur ou de la densité, etc. Enfin, il est aussi indispensable de suivre la bonne procédure de pose pour obtenir une meilleure isolation thermique dans les combles.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici