fbpx skip to Main Content

Isolation des combles : place au lin

Isolation Des Combles : Place Au Lin

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

Dans la gamme des composants d’isolants thermiques et acoustiques naturels, la laine de lin constitue une des principales alternatives écologiques comme la ouate de cellulose ou la laine de verre, face au raz de marée de matériaux isolants synthétiques. Que faut-il savoir à propos de cette matière ?

Qu’est-ce que la laine de lin ?

Il s’agit d’un matériau végétal issu de la transformation des parties inférieures de la plante du même nom, non utilisées dans le domaine textile. On en extrait par rouissage les fibres, lesquelles sont associées par la suite avec d’autres composants comme des déchets de vêtements recyclés, du polymère de maïs, etc. Ceux-ci peuvent atteindre le tiers de la laine ainsi produite. Celle-ci reçoit ensuite une liste de traitements, en fonction du fabricant, pour augmenter sa résistance à la moisissure, mais aussi pour la protéger de la formation de champignon et de l’infestation d’insectes, pour optimiser sa réaction au feu, etc.

Quels sont les avantages de la laine de lin pour l’isolation des combles ?

En dehors de la qualité écologique de la laine de lin, la mise en place d’un dispositif d’isolation thermique qui en est composé procure des avantages sur plusieurs plans.

Qualités thermiques 

La conductivité thermique de la laine de lin se trouve dans la moyenne, c’est-à-dire entre 0,037 et 0,040 W/m.K, même si l’on peut en trouver avec des valeurs plus ou moins en deçà ou au-delà de cette fourchette compte tenu de la méthode de fabrication. Mais cela indique une possibilité de rehausser considérablement la résistance thermique du dispositif isolant installé, en fonction notamment de l’épaisseur choisie, mais aussi le confort thermique surtout en hiver (déphasage plus rapide par rapport à d’autres éléments).


Caractéristiques physiques

La laine de lin est un matériau léger et pour le moins facile à manipuler, ce qui en détermine la facilité de pose. Elle peut donc s’utiliser dans toutes les conditions de pose et pour toutes surfaces à isoler. En l’occurrence, elle est utilisée pour isoler les combles généralement au niveau du plancher et des rampants. Mais il s’agit en outre d’un élément présentant une capacité hygroscopique (régulation de l’humidité ambiante) parmi les plus importantes de tous les isolants existant, assurant ainsi une qualité d’air chauffé maximale. La résistance de ce matériau au feu est également dans la moyenne.

Qualités pour la santé et l’environnement 

C’est un matériau on ne peut plus sûr en ce qui concerne son impact sur la santé humaine. Mais la laine de lin est également une solution idoine pour contribuer à la protection de l’environnement, sachant que son utilisation réduit moyennement l’utilisation du chauffage, et qu’elle ne produit quasiment pas d’effet de serre que ce soit à sa production ou à son utilisation.

Quels sont les inconvénients du lin en matière d’isolation des combles ?

Le plus vieux matériau textile au monde n’offre pas que des avantages. Car en premier lieu, il lui faut être lié avec d’autres composants pour obtenir de bons résultats de performance thermique. Cela implique aussi un processus de fabrication plus complexe et donc, évidemment, un coût de production plus élevé. À savoir notamment que le m² vaut le double du prix de celui de la laine minérale. Entre-temps, d’autres soucis peuvent compromettre les qualités de cet isolant naturel, à savoir son caractère plus ou moins inflammable. Mais ensuite, il faut aussi noter que même si sa capacité régulatrice d’humidité est importante, la laine de lin ne demeure pas moins sensible à l’humidité, nécessitant plus que jamais la pose de pare-vapeur. Par ailleurs, l’utilisation plus ou moins fréquente de liants chimiques dans sa conception risque aussi de lui faire perdre une grande partie de son intérêt écologique.

En somme, si la laine de lin est un composant de système isolant idéal, elle demeure un produit qu’il faut choisir de manière rigoureuse, en se fondant sur la méthode de fabrication. Pour faire simple, il suffit de se tourner vers des fabricants proposant des isolants certifiés par l’ACERMI (Association pour la Certification des matériaux isolants).

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici