skip to Main Content

Isolants pour combles : que choisir ?

Isolants Pour Combles : Que Choisir ?

    : trouvez des

    Demandez des devis aux de votre région pour .

    En termes d’isolation, vous vous demandez sûrement si un isolant est à privilégier plus qu’un autre pour les combles. L’isolation des combles est une solution essentielle pour rehausser la performance énergétique et le confort thermique de la maison. Mais son efficacité dépend en grande partie des caractéristiques des composants. Voici une liste des matériaux isolants envisageables.

    Les isolants courants pour les combles

    Dans cette catégorie, on donne la place aux isolants inorganiques ou synthétiques, plébiscités pour leur bon rapport efficacité-prix, malgré diverses controverses quant à leur impact écologique.

    Les laines minérales 

    Ce sont des isolants conçus à partir de minéraux comme le sable (laine de verre), ou le basalte (laine de roche). Ils sont obtenus de la transformation de leurs matières de base et de la composition de celles-ci avec d’autres éléments, pour obtenir un ensemble fibreux qui procure le terme « laine ». Malgré quelque différence au niveau du prix, sachant que la fabrication de la laine de roche est plus complexe et donc plus coûteuse, Les laines de roche ou de verre ont des caractéristiques plus ou moins similaires en termes d’efficacité. Mais si la laine de roche résiste bien aux rongeurs, la laine de verre est en plus résistante aux xylophages et insectes. Et quoi qu’il en soit, si les laines minérales sont de nature imputrescible, elles sont parmi les matériaux isolants qui durent le moins.

    La ouate de cellulose

    Sous cette dénomination empreinte de technoscience, on comprendra une conception plus simple. La ouate de cellulose provient effectivement du recyclage de papier usité (de vieux journaux) et sa composition avec du sel de bore. Souvent présenté en vrac, mais également sous forme de panneaux, ce matériau d’isolation présente une efficacité thermique acceptable, sans doute les plus grands avantages écologiques, également une bonne résistance aux moisissures et à l’humidité, mais surtout une certaine capacité hygroscopique, etc. On lui attribue surtout une grande capacité à réduire les nuisances sonores.

    Un isolant en plastique pour les combles

    Ce sont des éléments isolants issus de la transformation de certains matériaux plastiques comme le PU ou le polystyrène. L’un des produits les plus intéressants pour l’isolation des combles est sans doute le polystyrène expansé, sans doute parce que c’est le plus écologique dans cette gamme, et parce qu’il offre une bonne résistance thermique. Comme tous les matériaux à base de plastique, le polystyrène expansé est cependant très sensible au feu. Il présente aussi une moindre performance en isolation acoustique.

    Le retour aux isolants naturels pour les combles

    Malgré une razzia des consommateurs vers les isolants synthétiques, les matériaux isolants naturels ne sont pas moins des solutions idoines pour ceux qui souhaitent obtenir un confort thermique acceptable, avec un impact zéro sur la santé et l’environnement. Quelques matières sont idéales pour l‘isolation des combles, avec globalement comme principaux inconvénients communs : leur prix élevé. Ceci est dû à l’application de certains traitements apportés contre les mites, les acariens, et autres nuisibles, de même que des solutions anti-humidité, etc.

    Les laines végétales 

    Dans cette catégorie, le liège en vrac ou en panneaux tient la première place, surtout pour l’isolation les combles perdus. Le liège, expansé, présente effectivement des performances considérables que ce soit pour l’isolation thermique ou acoustique. A sa suite vient la laine de lin qui propose aussi une bonne qualité isolante, offrant un confort appréciable autant en hiver qu’en été. C’est aussi le cas de la  laine de coco qui peut se présenter dans tous les conditionnements.

    Un isolant d’origine animale pour les combles ?

    Dans cette section, l’on notera l’apport de certains animaux qui ont longtemps donné des leurs pour assurer un certain confort à l’homme. Notamment, le mouton nous procure sa laine pour de nombreuses applications en matière de réchauffage, ce, depuis la nuit des temps. Aujourd’hui, la laine de mouton constitue une alternative très prisées aux matériaux isolants devenus classiques. Par ailleurs, les isolants en plume de canard sont également connus pour leur bonne conductivité thermique et donc leur potentialité en matière de confort thermique. Ils sont aussi efficaces pour réduire les bruits aériens.

    Devis

    Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
    Cliquez ici