skip to Main Content

Isolation simple ou double couche

Isolation Simple Ou Double Couche

    Simple ou en double couche, la sélection de votre isolant thermique dépendra de l’épaisseur et de la qualité de vos murs. Vos besoins en énergie déterminent également ce choix. L’objectif est d’avoir une bonne isolation thermique afin d’avoir plus de confort en hiver et une température équilibrée en été. Sachez aussi que l’aménagement d’un comble vous permettra d’économiser de l’énergie. Actuellement, vous disposez d’un large choix sur les isolants thermiques. Afin d’isoler des combles aménagés ou perdus, des spécialistes proposent différentes catégories de résistance thermique qui s’adapteront à vos budgets et à vos attentes.

    Des combles isolés en charpente traditionnelle

    En charpente traditionnelle, l’isolant doit-être placé entre les chevrons. Normalement, il doit aussi avoir une épaisseur de 6 à 8 cm. Sa résistance thermique équivaut au minimum à 1.65m2.K/W. Avec ce type de résistance thermique, une seule couche d’isolant se pose sur le rampant. Toutefois, il faut savoir que cette couche unique ne garantit pas une isolation performante pour la maison. De ce fait, une deuxième couche est toujours indispensable. Plus précisément, ce deuxième isolant doit se poser entre les pannes. Elle peut également se constituer d’un pare-vapeur axé à son côté intérieur. Ce dernier va assurer l’étanchéité à l’air du comble aménagé.

    Une isolation de combles en charpente fermette industrielle

    Avec ce type d’isolation, il est possible d’installer une ou deux couches de résistance thermique sur fermettes ou entre fermettes. L’isolant semi-fermé doit-être placé dans les liteaux sans que les liteaux ou la toiture soient changés. Cet emplacement peut varier selon la perméabilité de la vapeur d’eau dégagée. La même technique est adoptée avec la charpente traditionnelle, sa deuxième couche comporte aussi un pare-vapeur dans sa partie intérieure. Ainsi, la production de chaleur sera limitée car ce pare-vapeur garantit l’équilibre de la chaleur dans la maison. De plus, il peut parfaitement remplacer la membrane d’étanchéité.(ex: isolation combles)

    Quelle isolation choisir pour les combles perdus?

    Pour isoler les combles perdus, on se sert souvent d’une laine à souffler. Mais il est aussi possible d’utiliser d’autres isolants thermiques. Il faut savoir que l’épaisseur de ces couches dépend du type de parquet sur lequel ils seront posés. Bien sur, elles peuvent-être appliquées en simple ou en double. Cette  résistance thermique est disponible en panneau ou en rouleau. Avec de grandes épaisseurs, on peut également avoir des couches simples d’isolant thermique. Cela n’exclue pas pour autant l’usage des couches doublées qui sont actuellement les plus choisies. Pour ce fait, elles doivent-être fixées sur le plancher. Avant de les poser, assurez-vous que ce dernier soit bien plat.

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires