skip to Main Content

Comment choisir le meilleur isolant pour les combles

Comment Choisir Le Meilleur Isolant Pour Les Combles

    Y a t-il un meilleur isolant pour les combles en vue de prévenir la fuite de chaleur par la toiture ? La grande déperdition thermique par le toit est un fait indéniable. Il est donc primordial de s’assurer que l’isolation du plancher des combles soit la plus satisfaisante possible. Pour optimiser l’isolation de vos combles, voici les éléments essentiels à savoir.

    Isoler ses combles relève d’une obligation que d’une recommandation. Cette démarche est régie par une réglementation thermique visant à garantir la meilleure isolation. S’il est difficile de se prononcer sur l’achat d’un isolant dû au fait que chaque cas de figure est différent, on sait que la résistance thermique R doit par contre être la plus élevée possible, dans tous les cas, pas inférieure à 7 m²/W. Pour calculer la résistance thermique d’un isolant, on doit connaître son épaisseur en mètre (e), ainsi que sa conductivité thermique (λ). La formule est alors R= e/λ

    S’agissant des combles, des textes réglementaires accessibles et gratuits, le DTU45 (Documents Techniques Unifiés) vous aideront à mener une étude sur les normes d’isolation avant d’envisager d’aménager vos combles.

    Les différentes options pour isoler ses combles

    Pour l’isolation des combles, plusieurs types de pose et un grand choix de matériaux isolants se présentent. La technique utilisée va surtout dépendre du type de combles à isoler (perdus ou aménagés). On peut isoler le plancher des combles, procéder à l’isolation par soufflage ou à l’isolation par l’intérieur.

    Dans le premier cas de figure, on doit d’abord déterminer s’il s’agit d’un plancher léger ou lourd. Le plancher est léger s’il est fait de plâtre ou de bois et lourd si c’est en béton ou en terre cuite. On peut avoir recours à des panneaux souples ou semi-rigides, rigides ou en flocons. Un isolant d’étanchéité sera installé en continu entre le plancher et l’isolant quel que soit le type de panneaux choisi. Les panneaux semi-rigides conviennent mieux aux planchers où on peut circuler. Ils sont à prendre légèrement plus larges pour qu’ils puissent bien se maintenir contre les gîtes et les lambourdes. En revanche, l’isolation des planchers lourds sera meilleure avec des panneaux rigides . Une fois posés, de la mousse polyuréthane sera injectée pour parfaire l’isolation.

    Les planchers où on ne circule pas peuvent être isolés soit avec des panneaux souples, soit avec des flocons.

    L’isolation du plancher peut se faire par-dessus ou par-dessous. Si vous souhaitez conserver la dimension sous plafond, il vaut mieux opter pour une isolation par-dessus. Cela reste la meilleure option car la pose d’une isolation sous le plancher sera très technique pour pas forcément de bons résultats. Surtout s’il s’agit d’un plancher lourd. Et même si le plancher est léger, il ne sera pas assez résistant pour soutenir le poids de la doublure. Pareillement pour le pare vapeur qui sera incapable de soutenir l’isolant.

    Les différents types d’isolant pour les combles

    isolant

    Vous avez le choix entre plusieurs variétés d’isolants. Le meilleur isolant pour les combles doit assurer un confort thermique été comme hiver. Votre vigilance doit porter sur le fait que pour 2 isolants d’épaisseur égale, la performance peut être très bien pour l’un et vraiment médiocre pour l’autre.

    L’isolation thermique apportée par la fibre de bois ou la fibre de laine minérale est pratiquement la même pour l’hiver. Ces deux types d’isolant ont une très bonne performance thermique. Il en est de même pour les isolants synthétiques comme les polystyrènes. Le petit plus de ces derniers est qu’ils présentent une faible épaisseur, mais leur durabilité est moindre. La laine végétale comme le chanvre et le lin ainsi que la laine animale comme les plumes sont également très utilisés pour isoler les combles.

    Le liège, de par son caractéristique composé de cellule d’air s’avère être le meilleur isolant pour la toiture et les combles. En plus d’être écologique, il a une excellente durabilité et possède une très bonne performance thermique. En revanche, comparé aux autres isolants,  il est un peu cher.

    La qualité de pose de l’isolation des combles est indispensable pour une performance thermique optimum. Une fuite d’un millimètre sur 1m2 divise par 5 la résistance thermique de l’isolant. Donc à moins d’être vous-même bon bricoleur, évitez de réaliser vous-même vos travaux d’isolation, au risque d’en payer le prix fort. Le mieux serait encore de faire appel à un professionnel et de suivre le chantier à chaque étape de l’aménagement de vos combles à travers ces tutoriels et conseils.

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires