skip to Main Content

L’isolation d’un comble perdu, un mal nécessaire

L’isolation D’un Comble Perdu, Un Mal Nécessaire

    Qu’ils soient aménagé ou perdu, un comble doit faire l’objet d’une isolation. Par opposition aux combles aménageables, les combles perdus c’est cet espace sous la toiture qui n’est ni habitable ni aménageable. Ceci pour la simple raison que la hauteur sous plafond est très faible à cause d’une charpente encombrante. Pour une raison ou une autre, des propriétaires peuvent ne pas aménager leurs combles malgré la possibilité.  Dans ce cas, ils sont aussi considérés comme « perdus ».

    Si les combles perdus ne sont pas habitables, pourquoi faut-il tout de même les isoler

    Mise à part une facture de chauffage et d’énergie salée causée par des déperditions de chaleur importantes, le propriétaire d’une maison “énergivore » laisse derrière lui une empreinte écologique importante. C’est pourtant facile à remédier grâce à des méthodes efficaces, rapides et bon marché d’isolation. Au même titre que les combles aménagés, l’isolation d’un comble perdu reste indispensable car c’est là où s’évacue l’essentiel de la chaleur de l’habitation. Ainsi, aménagés ou pas, il ne faut jamais prendre l’isolation de ses combles à la légère.

    Pour bien comprendre le principe, nous allons procéder par une petite comparaison entre combles perdus et combles aménagés.

    Le cas des combles aménagés

    investir dans l'isolation des combles

    Si les combles sont aménagés, on va généralement procéder à l’isolation au niveau des rampants de la toiture. L’inconvénient de ce type d’isolation est qu’il réduit le volume de l’espace des combles du fait de l’utilisation de panneaux ou rouleaux en laine de verre ou la laine de roche. En effet, leur épaisseur minimum est à peu près 20 cm, ce qui est quand même non négligeable. A moins de recourir à des isolants minces, on ne peut pas modifier ni réduire cette épaisseur. Mais dans ce cas, leur lés doivent se chevaucher contrairement à ceux de la laine de verre ou de la laine de roche. En guise de joint, et le but étant de partir à la chasse des ponts thermiques, appliquez un ruban adhésif sur les bandes isolantes.

    Le cas de l’isolation d’un comble perdu

    Comparés au premier cas de figure, les travaux d’isolation des combles perdus sont plus aisés et faciles à réaliser. Malgré cela, il faut un minimum de préparation. Avant toute chose, il faut identifier les gaines électriques. Il faut ensuite les isoler et faire de même pour les éléments d’éclairage de la pièce inférieure. Le but de cette opération est de séparer le point d’éclairage et l’isolant. L’astuce est de mettre un pot de fleur en terre cuite renversé sur le spot s’il s’agit d’éclairages encastrés. Laisser s’évacuer l’air en perçant le pot. Le plancher ne doit comporter ni fentes ni trou. Éventuellement, la trappe qui sert d’accès aux combles doit être elle aussi isolée pour ne pas former un pont thermique. Pour ce faire, il suffit de poser un caisson d’isolation de trappe dessus.

    Plusieurs méthodes se sont avérées efficaces pour l’isolation d’un comble perdu. Le procédé peut se faire au niveau du plancher ou sur le sol. Mais vous pouvez aussi envisager la technique de soufflage qui est la plus économique et la plus pratique en ce qui concerne les combles non habités.

    Comment garantir la réussite de l’isolation de votre comble perdu

    En vue de faire des économies financières, vous seriez peut-être tenté de réaliser vous-même vos travaux d’isolation d’un comble perdu. Mais le risque est de se retrouver avec une isolation mal effectuée. Ce qui représente au final une perte de temps et d’argent. Mais la thématique de l’isolation prenant de plus en plus d’ampleur, beaucoup de sociétés et d’artisans ont fait de la rénovation énergétique leur spécialité. De ce fait, ils sont en mesure de vous fournir des prestations sérieuses en termes de performances énergétiques. En vous orientant dans votre choix pour le type d’isolants à choisir, ils peuvent vous amener à réduire significativement votre consommation d’énergie. C’est pourquoi nous vous conseillons toujours de vous tourner vers ces professionnels et de faire au préalable une demande de devis. En remplissant les conditions de la réglementation thermique RT 2012, vous pourrez même prétendre à des aides financières ou un crédit d’impôt qui compenseront largement vos dépenses.

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires