skip to Main Content

Le soufflage : la meilleure technique d’isolation pour les combles perdus

Le Soufflage : La Meilleure Technique D’isolation Pour Les Combles Perdus

: trouvez des

Demandez des devis aux de votre région pour .

La technique de soufflage des isolants est une méthode d’isolation efficace qui optimise les résultats en isolation des combles perdus. L’isolation est une technique qui consiste à supprimer les parois agissant comme des passoires en laissant échapper de la chaleur générée à l’intérieur d’une habitation. Les pertes les plus considérables viennent de la toiture étant donné que l’air chaud est plus léger que l’air froid et de ce fait, a toujours tendance à monter et à s’envoler par le toit. La technique de soufflage des isolants pallie très aisément à ce phénomène naturel.

Quand utiliser l’isolation par soufflage ?

La méthode d’isolation par soufflage est très fréquente pour les combles perdus. C’est pourquoi il est primordial de faire la différence entre des combles aménagés et perdus.

Le plus souvent, les combles dits « perdus » ont une charpente légère dont la disposition croisée rend impossible tout aménagement. Dans certains cas, la charpente est traditionnelle, mais le sol des combles est formé de simples poutres qui soutiennent un plafond suspendu. C’est donc une surface inutilisable et très souvent difficile d’accès.

Les combles aménagés, quant à eux, constituent une partie exploitable de la maison, transformable en une chambre ou un grenier pour rangement grâce au plancher et à la hauteur sous toiture convenables.


Comment isoler les combles perdus par soufflage ?

L’utilisation du soufflage pour isoler les combles est une très bonne façon de procéder pour profiter d’un meilleur confort thermique ainsi que pour réduire ses factures de chauffage.

Cette technique consiste à insuffler de l’isolant comme la laine de verre, l’ouate de cellulose, la laine minérale, etc., avec une machine spéciale appelée cardeuse. Cette méthode répartit de manière égale l’isolant contrairement à l’isolation aux rouleaux ou en panneaux, par exemple.

Le soufflage permet une pose rapide et pratique. En effet, la durée de chantier est de 3 heures pour 100 mètres carrés de superficie. La pose ne dérange pas les occupants, car la machine à souffler reste à l’extérieur de la maison et souffle l’isolant à l’intérieur des combles. En outre, la pose d’un isolant à souffler est facile à mettre en œuvre dans la mesure où elle ne génère pas de découpe, n’engendre aucune chute et ne demande aucune main d’œuvre sur la manipulation de l’isolant dans les combles, après avoir soufflé.

Malgré tout, cette technique demande une bonne préparation pour pouvoir atteindre l’objectif. Pour cela, il faut :

  • Vérifier que le comble ne souffre pas d’humidité sinon l’isolant risque de se tasser rapidement et de perdre ainsi son efficacité.
  • Inspecter également l’état du plancher et le cas échéant, combler les fissures pour éviter que les flocons se déversent dans la maison.
  • Protéger les boîtiers électriques pour qu’ils ne se perdent pas dans l’isolation.
  • Contrôler l’existence d’une ventilation dans les combles et la déplacer en hauteur afin d’éviter qu’elle aspire l’isolant.

Quels sont les avantages de l’isolation par soufflage ?

L’isolation par soufflage permet de réduire voire même de supprimer les ponts thermiques, d’estomper la sensation de froid en période d’hiver et la montée des chaleurs en été, autrement dit, d’offrir aux résidents un confort thermique optimal tout au long de l’année. Ce qui aura pour effet une diminution de la consommation en chauffage et par conséquent une économie notable en facture d’énergie. Avec une telle méthode, la répartition des flocons est possible sans avoir à poser des placos en amont. L’isolant posé par soufflage ne risque pas de surcharger le plafond.

Quant au coût, il varie par rapport à la surface à isoler, mais en général, il se situe entre 20 et 25 € par mètre carré.

Quels sont les matériaux et les matériels nécessaires à une isolation par soufflage ?

Pour isoler les combles par soufflage par soi-même ou par un professionnel, il faut :

  • Une souffleuse électrique.
  • De l’isolant en flocons comme de la laine de verre, de l’ouate de cellulose, etc.
  • Des planches de bois pour protéger la trappe d’accès.
  • Des matériels de protection comme le masque, des gants, des lunettes, etc., pour l’intervenant.

Dans le cas d’une rénovation énergétique, en plus d’être un chantier qui ne perturbe pas beaucoup les occupants, l’isolation par soufflage est éligible aux aides disponibles.

Devis

Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
Cliquez ici