skip to Main Content

Isolation de toit en rénovation par l’extérieur

Isolation De Toit en Rénovation Par L’extérieur

    : trouvez des

    Demandez des devis aux de votre région pour .

    Pour l’isolation d’un toit en rénovation, diverses techniques s’offrent au maître d’ouvrage, en fonction de son budget, de ses objectifs, du climat général de sa région, etc. Mis en œuvre depuis l’extérieur, cela procure des avantages certains pour la protection de la maison contre les agressions naturelles. Encore faut-il obtenir le niveau de confort thermique adéquat, eu égard à un déploiement considérable de moyens.

    Rénovation : les raisons poussant à opter pour une isolation du toit par l’extérieur 

    En matière de rénovation, en fonction des travaux mis en œuvre, pour éviter d’avaler de la poussière, de gêner les ouvriers ou des raisons de sécurité, l’évacuation de la maison est tout le temps envisageable. Mais en optant pour une isolation du toit par l’extérieur, pour une isolation de combles déjà aménagés par exemple, on évite ces désagréments puisqu’on n’enlève généralement pas la paroi interne de la toiture. Cela dispense également de devoir empiéter et réduire l’espace de vie intérieur.

    Sarking : une technique idéale pour l’isolation du toit par l’extérieur 

    Dans l’univers de l’isolation de toiture, cette méthode à part entière qu’on appelle sarking prend de l’ampleur dans les mœurs des couvreurs, malgré que l’on le considère comme particulièrement complexe et, pour le moins, coûteux. Il demeure encore parmi les techniques d’isolation les plus plébiscités.

    Qu’est-ce que le sarking ?

    Méthode éprouvée d’isolation de toit, le sarking consiste en la dépose des éléments de toitures extérieurs, en vue de l’intégration de dispositifs isolants en une ou plusieurs couches. Il diffère des techniques isolantes traditionnelles qui consistent en la pose d’isolants entre les chevrons et les fermettes, occasionnant ainsi des risques de formation de ponts thermiques. Le sarking consiste à poser les dispositifs isolants directement sur les chevrons, favorisant la continuité du dispositif isolant.


    Comment se compose le dispositif sarking ?

    Le sarking est sans doute la méthode la plus complète en matière d’isolation de toiture. Après que tous les éléments non porteurs du toit aient été enlevés, il commence par la réalisation d’un platelage en bois ou de panneaux de particules, et parfois d’une ossature secondaire avec des piliers fixés sur les chevrons, qui serviront à soutenir tout le dispositif isolant. Ces derniers seront ensuite recouverts d’une membrane d’étanchéité ou d’un frein-vapeur (écran sous toiture à haute perméabilité à la vapeur)  qui protègera l’ensemble de l’humidité issue de la condensation (vapeur issu du chauffage), tout en permettant une bonne circulation de l’air.

    Les panneaux ou les rouleaux d’isolants viennent ensuite s’installer sur le frein-vapeur. La pose des isolants se fait en une ou plusieurs couches. Elle se fait principalement en fonction des choix en matière de confort thermique. Ils sont donc installés de manière continue, pour assurer l’élimination de tout pont thermique. Avant la pose de la couverture, il est d’usage également de poser des lattes et contrelattes pour créer un espace de ventilation.

    Rénovation du toit : quels avantages offrent l’isolation extérieur ou en sarking ?

    Le sarking présente différentes déclinaisons de procédés de pose. Dans tous les cas, il constitue une méthode plus ou moins complexe à mettre en place. Mais c’est de par cette complexité qu’on lui attribue la place de meilleur dispositif d’isolation par l’extérieur d’une toiture. De plus, il s’applique aussi bien en rénovation comme en nouvelle construction. En effet, le sarking s’effectue en plusieurs couches d’éléments dont l’étude minutieuse permet de gérer efficacement la transmission de l’air, la rétention de la chaleur. Le sarking empêche l’issue des agressions extérieures (climat, bruits). Cela lui confère une excellente performance thermique et une efficacité certaine en matière d’isolation acoustique. En outre, la mise en œuvre de cette méthode d’isolation de toiture par l’extérieur dispense aussi le foyer de différentes contraintes. Il s’agit entre autres de l’évacuation de la maison, déplacement des équipements domestiques, etc.

    Quoi qu’il en soit, quelques conditions sont à observer pour que le sarking fonctionne. Notamment, il faut avoir une charpente saine capable de supporter le poids du dispositif. Parallèlement, le toit doit disposer d’un certain niveau de pente (60° au maximum), etc. Les couvreurs professionnels sauront établir tous les préalables à respecter.

    Devis

    Jusqu'A  3 devis en 5 minutes.
    Cliquez ici