skip to Main Content

Comment réduire la chaleur sous les combles

Comment Réduire La Chaleur Sous Les Combles

Réduire la chaleur sous les combles devient notre principale préoccupation dès que l’été pointe le bout de son nez. En général, les rayons de soleil  impactent positivement notre bien-être. Mais très peu d’entre nous supporte ces fortes chaleurs. Il existe pourtant une solution aussi pérenne qu’efficace contre ces journées caniculaires inévitables : l’isolation thermique des combles.

Le principe du déphasage

A l’extérieur, nous avons souvent recours à la protection solaire pour éviter les effets néfastes du rayonnement du soleil. A l’intérieur,  nous suivons scrupuleusement les conseils de prévention contre la canicule, fermons les volets dans la journée et aérons pour faire circuler l’air dans toutes les pièces. Mais il arrive que nous n’y parvenons pas toujours. En fait, il faut commencer par réduire la chaleur sous les combles.

C’est pour cette raison que pour toute construction, neuve ou à rénover, il faut impérativement et en premier lieu penser à l’isolation des combles. Ces travaux d’isolation vous évitera de devoir faire l’acquisition de nouveaux appareils électriques pour un meilleur confort thermique. Cette démarche est d’autant plus nécessaire si vous avez réfléchi à l’aménagement des combles.

Les travaux à prévoir doivent porter sur les endroits qui laissent pénétrer les fortes chaleurs dont les combles. Pour lutter contre la chaleur à l’intérieur de la maison, il est recommandé de connaître la notion du déphasage. On parle de déphasage lorsqu’un isolant thermique permet de retenir la chaleur ou le froid. En d’autres termes, l’isolant retarde l’entrée de la chaleur (ou du froid) dans la maison. Ainsi, lorsqu’un isolant a un niveau de déphasage relativement faible, cela signifie qu’il autorise une entrée rapide des températures externes. Cela va se faire ressentir dans un délai très court et va se manifester par un grelottement. C’est ainsi qu’un bon isolant doit avoir un déphasage avoisinant les 8 heures. Partant de ce principe, il faut choisir les isolants thermiques les plus efficaces pour les combles.

Quels isolants thermiques pour protéger les combles de la chaleur ?

Différents isolants pour isoler les combles et réduire la chaleur sous les combles

On peut classer les isolants en plusieurs familles. Parmi les plus efficaces, on retrouve les matériaux synthétiques comme le polyester ou le polyuréthane, qui sont cependant très toxiques. Les fibres naturelles se déclinent en fibres d’origine minérales, végétales ou animales. Il y a par exemple la laine de roche, la laine de bois, la laine de verre, la laine de chanvre ou la laine de mouton. L’argile expansée, le verre cellulaire sont parmi les isolants minéraux. Il y a également la cellulose et le liège, réputés pour être parmi les plus performants. Les isolants minces, à la fois réfléchissants et thermo-réflecteurs sont plutôt conseillés pour les petits volumes du fait qu’ils sont considérés comme des compléments d’isolation et non des isolants en tant que tels.

Pour isoler efficacement les combles contre la chaleur, il faut choisir des isolants avec une faible conductivité thermique.  Dès la conception de la maison,  nous pouvons également nous fier aux principes bioclimatiques afin de mieux isoler les combles contre la chaleur. Il suffit pour cela de tenir compte des vents dominants et du relief.

N’hésitez pas à vous tourner vers un professionnel pour plus d’efficacité dans l’isolation de vos combles et de demander un ou plusieurs devis.