skip to Main Content

Mesurer la surface d’un toit : les enjeux

Mesurer La Surface D’un Toit : Les Enjeux

    Pour mesurer la surface d’un toit, on peut procéder par 3 solutions. On doit d’abord en prendre les mesures sur le toit même, à partir du sol, ou bien sur un plan. On peut ensuite recourir à des formules ou des outils mathématiques pour calculer sa superficie. Bien entendu, les techniques varient d’une forme à l’autre, ainsi que de la configuration du toit.

    Marque de prestige, élément phare pour le décor extérieur, protection ultime contre les agressions climatiques, atout d’optimisation thermique de la maison… le toit est une des parties de la maison dont la construction peut être la plus complexe. Au moment de sa conception, ou de sa rénovation, une donnée est primordiale pour estimer le coût des travaux : sa surface. Comment procéder ?

    Pourquoi a-t-on besoin de mesurer la surface de sa toiture ?

    Bien des motifs justifient la détermination de la superficie exacte d’une toiture, en plus de sa configuration :

    • pour calculer le volume de matériaux indispensable pour la construction du toit, l’isolation, le revêtement, etc.
    • afin d’estimer si le toit peut accueillir de nouveaux équipements.
    • et pour savoir si des travaux d’optimisation ou d’extension sont possibles au regard des réglementations, etc.

    Il s’agit également de faciliter l’obtention d’un devis estimatif, mais encore de comprendre les détails d’un devis.

    Mesurer la surface de sa toiture : comment procéder ?

    Quand il s’agit de chiffrer, beaucoup seront peu tentés et laisseront ce travail à l’entrepreneur. Pourtant, dans certains cas, le calcul de la superficie du toit est accessible à tous. Le niveau de complexité va dépendre de la configuration du toit.

    Les types de toits

    Les toits sont de diverses formes et d’apparences différentes. On peut néanmoins nommer les plus en vogue selon leur configuration :

    • Le toit plat.
    • monopente, qui ne présente qu’un seul versant.
    • Le toit à deux pans, à double versant.
    • Les toitures à deux pans qui se déclinent en version classique, en croupe (munies de 2 autres pentes latérales triangulaires), avec lignes de coyau (les pentes sont constituées de 2 versants successifs dont le second est moins pentu), avec lignes de bris (avec 2 versants successifs dont le second est plus pentu).
    • Le toit à quatre pans ou versants de dimensions égales.
    • Et le toit arrondi, en coupole, en demi-tonneau, etc.

    La prise de mesures

    Pour les toitures plates, le calcul est facile et peut se faire même depuis le sol à l’extérieur de la maison. Pour les toits pentus, il est souvent nécessaire d’utiliser au moins une grande échelle (pour les toits monopentes ou à pentes doubles classiques). Monter sur le toit devient obligatoire quand on en vient à calculer la surface des toits plus complexes, avec toutes les mesures de sécurité que cela implique.

    Mesurer la surface d’un toit : les modes de calcul

    Des formules mathématiques sont bien évidemment utilisées pour déterminer la surface du toit. 3 types de formules entrent généralement dans les comptes, sachant que le calcul se fait généralement grosso modo et que les ouvrages protubérants (lucarnes, chien-assis, etc.) n’entrent pas encore en compte (à intégrer postérieurement).

    Si la formule de base de la superficie est : la Longueur multipliée par la largeur, on utiliser d’autres modes de calcul  pour mesurer la surface d’un toit de formes différentes.

    Pour les toits avec pans triangulaires par exemple (toit 4 pans)

    La valeur de la surface (S) est issue de la division par 2 du résultat de la multiplication de la longueur de la base (B) par la hauteur entre le point médian de cette base (B) et la hauteur du triangle (S= BxH)/2).

    Pour les toits avec pans trapézoïdaux (toit 2 pans en croupe)

    C’est le même mode de calcul sauf qu’on ajoute la longueur du haut du toit (b). La formule sera (S= (B+b) x H/2), etc.

    Dans les faits, les calculs se font par lecture du plan, s’il existe. Autrement, ces calculs sont plus l’apanage de gens initiés.

    La prise en main du calcul de la surface du toit par un pro

    Tous les toits n’ont pas de surfaces carrées, rectangulaires ou triangulaires. Certains sont plus complexes et font appel à des systèmes de mesure et de calcul un peu plus ésotériques. En l’occurrence, il est plus conseillé de faire appel à des professionnels pour ce faire. À noter également que, de manière générale, l’artisan en charge des travaux sur toiture, va faire ses propres calculs.

    GRATUIT ET SANS
    ENGAGEMENT

    Notre service est 100% gratuit
    et ne vous implique aucunement
    à passer à l’achat

    RAPIDE

    Les entreprises vous rappel
    très rapidement afin
    d’effectuer un devis sur mesure

    QUALITÉ ET CHOIX

    Nos entreprises sont agréés
    et sélectionné pour leur
    rigueur et leur sérieux.

    * champs obligatoires